Décision du tribunal de commerce sur le devenir d'Arjowiggins

Le couperet est tombé ce matin pour près de 600 employés. Décision dure à encaisser malgré tous les efforts et soutiens apportés à cette entreprise.

En concertation avec Béatrice Latouche, maire du Lude et conseillère régionale, nous avons mis en berne les drapeaux de la mairie du Lude en signe de soutien aux employés d'Arjowiggins et de la commune de Bessé-sur-Braye. Cela fait écho au dur passé de Candia dans notre commune.

Voici le communiqué de presse en commun avec mon collègue Jean Pierre Vogel :